Un Suisse de 26 ans quitte un emploi prestigieux, vend tous ses biens et déménage en Afrique pour sauver des animaux sauvages

Nous vivons une fois. C’est pourquoi nous devons vivre pleinement notre vie. Cependant, certaines personnes mettent involontairement leur passion de côté suite aux soucis et préoccupations de leur vie.

Un jour où tout est sur la bonne voie, ils réalisent soudain que ce n’est pas la vie qu’ils souhaitent. Et, ces personnes prennent la plus grande décision de leur vie. Laissez tout derrière vous et poursuivez leur rêve.

Rencontrons Dean Schneider, un homme de 26 ans originaire de Zurich, en Suisse, dans cette histoire! Il y a deux ans, le jeune homme a pris une décision qui a étonné sa famille, ses amis et ses collègues.

Un Suisse de 26 ans quitte un emploi prestigieux, vend tous ses biens et déménage en Afrique pour sauver des animaux sauvages

Il a quitté son poste prestigieux, vendu tous ses biens et s’est installé en Afrique pour sauver des animaux sauvages.

Dean est un amoureux des animaux. Il a appris à aimer et à respecter la faune depuis son plus jeune âge. Il fait tout pour réaliser son rêve : sauver et prendre soin d’autant d’animaux sauvages que possible. Il trouve que tous les efforts en valent la peine!

Un Suisse de 26 ans quitte un emploi prestigieux, vend tous ses biens et déménage en Afrique pour sauver des animaux sauvages

Le jeune homme a ouvert une réserve faunique nommée Hakuna Mipaka. Cela signifie « pas de limites » en dialecte swahili, ce qui correspond également aux plans de Dean: sans limites!

Le sanctuaire s’étend sur une superficie de 400 hectares. Aujourd’hui, il abrite différentes espèces animales, notamment des lions, des zèbres, des hyènes, des singes, des serpents, des iguanes et des guépards.

Un Suisse de 26 ans quitte un emploi prestigieux, vend tous ses biens et déménage en Afrique pour sauver des animaux sauvages

Le zoo privé devient le paradis de ces animaux car il est protégé par 6 gardes de sécurité armés qui éloignent les braconniers.

« Les braconniers vendent les griffes et les dents des animaux au marché noir, pour des raisons allant de la superstition à la médecine traditionnelle. Et ceux-ci sont vendus sur le marché local et en Asie », explique Dean.

Noter cet article
( 17 assessment, average 4.35 from 5 )
Avez-vous aimé cette histoire? Merci de partager cette publication avec votre famille et vos amis!